Cas d'usage : réseau de transport

 

Un opérateur de réseau de transport souhaite utiliser les données dont ils dispose pour repenser la supervision en cassant les silos de l'organisation.

 
 

Notre approche :

Nous avons commencé par une phase d’immersion stratégique de 4 semaines où nous avons partagé le quotidien des acteurs qui produisaient de la donnée, de la maintenance au commercial en passant par la lutte contre la fraude et la supervision.

Puis nous avons réalisé un datamarathon. Pendant deux jours nous nous sommes enfermés avec huit collaborateurs venant de huit directions différentes. Autour d'ateliers de gamification nous avons repensé les usages en partant, non pas des contraintes organisationnelles, mais des problèmes rencontrés au quotidien par ses collaborateurs.

Nous avons constitué une squad de quatre personnes qui a développé pendant le datamarathon des solutions de supervision, en partant de minis cas d'usage (Users Stories).

Chaque sprint était marqué par une respiration (pause) de deux semaines durant laquelle nos clients pouvaient tester les solutions et nous fournir des feedbacks.

Le livrable :

La squad a livré

  • un outil de management visuel permettant d'avoir une vision d'un réseau multimodal avec des données exogènes à l'entreprise (météo, trafic routier, événements)
  • une jauge permettant de mesurer le risque de malaise voyageur à bord des transports lourds en se basant sur la densité (données de pesée) et la température à l'intérieur des rames (données servant à la maintenance)
  • une app permettant à des voyageurs de savoir si les trains qui arrivent en gare sont pleins ou vides.

Les ressources :

Pour cette mission nous avons alloué pendant 4 sprints

  • un directeur conseil "transport public"
  • un data-scientist,
  • deux développeurs full stack.

L'investissement à était inférieur à 125 KE.

Prénom, Nom *
Prénom, Nom